Article sur les

16 février 2012

Révision générale d'une voiture LRC : Étape 2

C'est un plaisir de vous revoir! Transformer VIA vous offre la chance unique d'apprendre à effectuer la révision générale de votre propre voiture LRC. Heureusement pour vous, nous procédons actuellement à la révision générale de l'ensemble de notre parc LRC, ce qui vous permettra de suivre cette opération tout au long de son déroulement. Nous vous fournirons de l'information privilégiée sur la manière dont tout est fait, notamment à l'aide d'images illustrant le processus, du début à la fin! Dans le cas où vous l'auriez manquée, voici la première article, « Révision générale d'une voiture LRC: Étape 1 ».

Passons à l'étape 2 : Travaux de réparation de la caisse de la voiture.

À cette étape de la révision générale, votre voiture LRC devrait encore être placée sur de « faux » bogies qui permettent l'accès à toutes les parties du bâti, puisque tous les composants lourds de l'aménagement intérieur ont été retirés.

C'est maintenant que débutent les travaux de réparation de la caisse. Tout d'abord, vous aurez besoin d'accéder à une lave-train automatisé de lavage afin de laver à fond l'extérieur de la voiture. Ce nettoyage permettra de préparer la voiture à un bon sablage.  Avions-nous dit qu'il vous faudrait aussi disposer d'une salle de sablage assez grande pour accueillir une locomotive? Si vous êtes en train d'effectuer un réapprovisionnement, il vaut mieux ajouter cela à votre liste! 

Déplacez la voiture fraîchement lavée jusqu'à la salle de sablage; concentrez vos efforts sur le châssis et les deux extrémités de la voiture, là où l'usure est la plus apparente. Il n'est pas nécessaire d'enlever la peinture jusqu'à la moindre petite particule… gardez un peu d'énergie pour l'étape suivante des travaux. Si des réparations importantes du bâti doivent être effectuées (habituellement, le châssis et les extrémités nécessitent un peu de travail), c'est le moment de les faire.

Une fois les grandes réparations effectuées, déplacez votre voiture LRC jusqu'à une cabine de peinture, qui comporte deux zones : la zone de préparation et la zone de peinture.

Vous commencerez dans la zone de préparation, où vous repérerez toutes les petites traces de coups et encoches dans le bâti; vous les colmaterez avec du plâtre conçu pour l’extérieur, puis les poncerez à l'aide d'une ponceuse à la main.  Cette tâche peut prendre du temps, à moins que vous n'ayez des amis qui peuvent vous aider, mais ce travail manuel vous permettra de vous concentrer sur les détails et de soigner votre voiture LRC aux petits oignons comme elle le mérite.  

Une fois le sablage terminé, vous pouvez laisser tomber la ponceuse et prendre un pistolet à peinture pour apprêter tout le bâti, en le plaçant dans la zone de peinture de la cabine de peinture. Voici un bon conseil : veillez à ce que les deux zones de la cabine de peinture soient séparées par une barrière étanche à la poussière. Ainsi, la poussière dégagée lors du ponçage n'y pénétrera pas!

Nettoyage, sablage, réparations majeures et mineures, application du plâtre, ponçage et peinture! Ouf! C'est un travail qui va vous prendre un bon moment, alors nous arrêterons la 2e étape ici. À la 3e étape, nous ferons passer la voiture à la zone d'assemblage, où nous commencerons à travailler sur l'intérieur de la voiture. En prévision de cette 3e étape, pourquoi ne pas réserver un électricien et un technicien diplômé, qui vous aideront à refaire les branchements, ainsi qu'à installer vos nouveaux systèmes électrique et mécanique plus efficaces. Comme nous le disons toujours, soyons prêts!

Grâce à du financement pour les investissements en immobilisations, la plupart des voitures et des locomotives du parc ferroviaire de VIA ont fait l'objet d'une révision générale au cours des dernières années, et nous n'avons certainement pas oublié nos voitures LRC. Dans notre article vedette « Léger, Rapide, Confortable », vous pouvez obtenir un aperçu complet des travaux.