À propos de VIA

 

VIA Rail Canada exploite les services nationaux de transport ferroviaire voyageurs pour le compte du gouvernement du Canada. À titre de société d'État indépendante créée en 1977, la société fournit aux Canadiens des services voyageurs sécuritaires, efficaces et économiques, et ce, dans les deux langues officielles du pays. Année après année, VIA se classe invariablement parmi les entreprises de transport qui inspirent le plus confiance au Canada. Dans l’édition 2013 du sondage annuel de Léger Marketing, sur les 100 entreprises les plus admirées au Canada, VIA Rail s’est classée première parmi toutes les entreprises de transport.

VIA Rail exploite près de 420 trains par semaine, qui circulent sur 12 500 kilomètres de voies pour relier 450 collectivités au Canada, d'un océan à l'autre et vers le nord jusqu'à la baie d'Hudson. En 2012, VIA Rail a transporté près de 4 millions voyageurs.

Le parc de VIA comprend 396 voitures voyageurs et 78 locomotives en service. En plus de ses 159 gares, VIA exploite quatre installations de maintenance modernes et emploie quelque 3 000 personnes. VIA possède 223 kilomètres de voies ferrées, alors que la plus grande partie de l'infrastructure utilisée par les services voyageurs est possédée et gérée par les chemins de fer de marchandises, dont dix exploitants de chemin de fer différents, nationaux et d'intérêt local.

Services voyageurs

Selon le mandat qu'elle reçoit du gouvernement, VIA Rail offre des services voyageurs comprenant des services de transport intervilles rapides, des services pancanadiens et des services vers les collectivités éloignées.

Dans l'Ouest canadien, VIA Rail assure des services toute l'année et par tous les temps, en mettant entre autres en service le légendaire train Canadien assurant la liaison Toronto-Vancouver deux fois par semaine durant la basse saison (1er novembre 2012 au 30 avril 2013) et trois fois par semaine durant la haute saison (1er mai 2013 au 31 octobre 2013). VIA assure également des liaisons régionales dans l'Ouest et met notamment en service des trains entre Jasper, en Alberta, et Prince Rupert, en Colombie-Britannique; et entre Winnipeg et Churchill, au Manitoba.

Dans le corridor Québec-Ontario, VIA Rail fournit aux voyageurs des services intervilles rapides, pratiques, confortables et abordables, d'un centre-ville à l'autre*, entre les plus grands centres d'affaires du Canada. Plus de 460 trains intervilles assurent plus de 90 % de l'achalandage total de VIA.

VIA exploite également des trains à destination des collectivités éloignées, et ces liaisons sont jugées essentielles par le gouvernement pour répondre aux besoins de transport en région.

Dans l'Est canadien, VIA Rail assure des services ferroviaires trois fois par semaine entre Montréal et Gaspé et entre Montréal et Halifax à bord de l’Océan.

*Dans la grande majorité des cas. La gare d’Ottawa est située à 6 km du centre-ville.

Rendement de l’entreprise

Depuis 1990, la première année de l’exploitation du réseau actuel, VIA Rail a visé la réduction des frais généraux et administratifs, ainsi que des coûts d'exploitation, tout en améliorant la qualité du service et en attirant plus de clients pour, ainsi, accroître les produits.

Il en est résulté une amélioration de la qualité du service ferroviaire voyageurs partout au pays, alors que les coûts d'exploitation du service ont diminué pour le public. Depuis 1990 VIA Rail a :

  • Réduit son financement d'exploitation total par 32 % ;
  • Augmenté les produits par 94 %;
  • Amélioré le recouvrement des coûts par 72 %;
  • Augmenté le nombre de voyageurs-milles par 9 %

Orientation-client

Au cours des dernières années, le rendement de VIA a été mis à rude épreuve par la fluctuation des conditions du marché, notamment par une baisse du tourisme étranger provenant des États-Unis et d’outre-mer. En outre, le matériel roulant vieillissant et l’engorgement de la circulation ferroviaire a nuit à la fiabilité et au rendement général des trains voyageurs.

Depuis 2007, le gouvernement du Canada a investi 923 millions de dollars, dont 407 millions de dollars proviennent du Plan d’action économique, dans des projets de modernisation et d’expansion des services ferroviaires voyageurs de VIA Rail Canada. Une partie appréciable de ces dépenses en immobilisations sera destinée à des améliorations de l’infrastructure dans le corridor Québec Ontario. Ce marché, le plus important de VIA, génère presque 80 pour cent de l’achalandage et 75 pour cent des revenus de la Société. Ces améliorations aident à éliminer les retards et à accroître la capacité des voies, ce qui permettra à VIA de réduire la durée des trajets et d’offrir des liaisons plus fréquentes.

D’autres projets de révision générale et de modernisation d’éléments clés des parcs de locomotives et de matériel roulant de VIA profiteront également aux activités de la Société, notamment en ce qui a trait à ses trains touristiques transcontinentaux et aux services en régions éloignées. Les voitures lits réaménagées confèreront au Canadien de VIA une position de premier plan dans le secteur des expériences de voyage et de tourisme au Canada, tandis que les locomotives F 40 remises à neuf réduiront davantage les émissions de gaz à effet de serre de VIA, tout en renforçant les avantages environnementaux liés aux voyages en train.

Cet investissement permettra d’offrir un service encore plus fiable, plus rentable et plus respectueux de l’environnement aux plus de quatre millions de voyageurs qui choisissent VIA chaque année.