Début du contenu principal.

Voitures voyageurs - Autorail diesel-2

Retour à la liste

Autorail diesel-2 - VIA Rail Canada

Modèle :
RDC-2

Constructeur :
Canadian Car & Foundry

Moteur :
Diesel

Chevaux-vapeur :
280 par moteur (deux moteurs)

Puissance de la génératrice alimentant le wagon en électricité utilitaire :
35 kW

Poids :
approximativement 53 071 kg (117,000 lb)

Vitesse maximale :
136 km/h (85 mi/h)

Date de construction :
juillet 1956 à mai 1958

Nombre d'unités de la flotte :
2

Saviez-vous que?

  • Le modèle des RDC définit sa configuration.

- RDC-1 : pour passagers seulement, avec vestibule à chaque bout.
- RDC-2 : pour passagers, mais muni d'un compartiment à bagages.
- RDC-3 : moitié pour passagers, moitié pour bagages ou bureau de poste.
- RDC-4 : aucune place pour les passagers. Moitié pour les bagages, moitié pour le bureau de poste.
- RDC-9 (connu aussi sous le nom de RDC-5) : wagon motorisé uniquement et pourvu d’un seul moteur. Ce modèle a été utilisé dans le but d’accroître la capacité de transport de passagers.

  • Les RDC 1 à 4 sont munis de deux moteurs. Ainsi, lorsque les circonstances l’exigent, ils peuvent tout de même se rendre à destination à l’aide d’un seul moteur.
  • Les RDC de VIA Rail (la route Sudbury-White River) sont les seuls RDC à offrir encore un service régulier dans le monde.
  • À l'origine, tous les véhicules RDC pouvaient être opérés d'un côté ou de l'autre. Une console amovible, que le mécanicien apportait avec lui, permettait de partir en sens inverse, sans avoir à retourner le véhicule.
  • Les RDC de VIA Rail sont équipés d'un diaphragme afin que les passagers puissent se déplacer entre les véhicules. Cette caractéristique n'était pas présente lors de la construction des RDC.
  • L'un des deux RDC-2 restants (le no 6205) a été fabriqué au Canada par la compagnie Canadian Car & Foundry, sous licence de la Budd Car Company.

 

Retour à la liste