Article sur les

3 novembre 2011

Les voitures LRC en voient de toutes les couleurs!

Grâce au financement du Programme d'investissements en immobilisations, la flotte entière de voitures LRC a subi une révision générale. En plus des nombreux travaux en cours, les nouvelles voitures recevront également une peinture neuve.

Vous avez peut-être déjà remarqué le nouvel agencement de couleurs vert, argent et jaune de nos locomotives F40 ou P42. Nos voitures LRC vont recevoir la même transformation. L'opération de peinture est plutôt intéressante...

Tout d'abord, l'ancienne peinture est enlevée et on applique une sous-couche au train. Des sections du train sont masquées (recouvertes de papier et collées), afin de les protéger des autres couleurs. Cette étape pourrait ressembler à ce que vous faites à la maison, en utilisant du ruban à masquer pour protéger les plafonds ou les fenêtres de la nouvelle couche de peinture... toutefois il s'agit d'une opération à bien plus grande échelle!

Les sections vertes sont ensuite enduites de peinture puis on les laisse sécher. Dans le cas de la voiture Classe Affaires illustrée précédemment, la couleur verte est appliquée sur la partie supérieure. Une fois la couche verte terminée, on la recouvre afin de la protéger de la couleur gris charbon, laquelle sera appliquée sur la partie inférieure du train, et une bande jaune traversera horizontalement la longueur de la voiture. D'autres fioritures seront aussi ajoutées à cette voiture Classe Affaires, tel qu'illustré.

Saviez-vous que la bande jaune, en plus d'être jolie, agit aussi comme réflecteur? La bande jaune agit comme les réflecteurs d'une bicyclette ou de la veste d'un travailleur de construction, en réfléchissant la lumière des phares d'une voiture (ou d'une autre source de lumière) pour assurer la bonne visibilité du train. Plusieurs autres bandes sont aussi appliquées sur le devant du train fraîchement peint.

Fait intéressant, la bande jaune n'est pas peinte sur le train, elle est « appliquée ». Vous pouvez les comparer à de grands décalques très adhésifs! Les bandes jaunes sont protégées par une pellicule protectrice de papier, laquelle demeure en place tandis que la peinture est appliquée sur les autres sections du train. Une fois que toute la peinture est sèche, le papier protecteur est retiré et les bandes jaunes deviennent visibles. C'est plutôt simple, n'est-ce pas?

Une fois que toute la peinture est sèche, le papier masquant est retiré et la nouvelle et jolie peinture, pour ne pas mentionner plus sécuritaire, est révélée dans toute sa splendeur.

Vous trouverez une liste plus complète des travaux réalisés sur la flotte des 98 voitures dans l'article style magazine « Léger, Rapide, Confortable » de la section À propos de VIA de ce site.