Programme de renouvellement de la flotte dans le corridor Québec-Windsor

QUOI :

La flotte de trains de VIA Rail arrive naturellement à la fin de sa vie utile, et devra être remplacée. Ce ne sont pas des raisons de sécurité qui motivent son renouvellement.
 

POURQUOI :

Les nouvelles locomotives seront plus performantes et moins énergivores.

La nouvelle flotte s’inscrit également dans les objectifs du gouvernement du Canada de stimuler la croissance économique, de créer des emplois, et de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre.
 

AVANTAGES :

Selon les experts internationaux et leurs données sur les habitudes des clients/usagers des modes de transport, de nouveaux équipements ou une nouvelle flotte a le potentiel d’accroître de 15% à 30% l’achalandage. Une excellente nouvelle quand on sait que l’objectif de VIA Rail est de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre en attirant plus de gens à bord des trains pour décongestionner les autoroutes, en particulier aux abords des grands centres urbains.
 

COÛTS :

On estime que le remplacement de la flotte, qui est actuellement composée de 160 voitures et 40 locomotives, se situe entre 1 milliard (flotte diesel) et 1,3 milliard $ (flotte bi-mode combinant le diésel et l’électrique). 

Il est trop tôt pour déterminer le type exact d’équipement qui composerait cette nouvelle flotte. Plusieurs options sont envisagées. Chose certaine, ses composantes auront été éprouvées selon les plus hauts standards de qualité de l’industrie.